Inventions

Le village a été favorable aux inventeurs, puisque trois usines sont implantées sur la commune.

- AMG : Il faut rendre hommage à Pierre Grosgurin, décédé depuis les années 90. Il a permis l’invention des premières meules bouchers. Elles sont maintenant en aluminium ; d’ailleurs l’usine possède une fonderie. Devinant qu’une demande provenait des locations de ski pour l’entretien des skis, plusieurs machines sont sorties de l’usine à cet effet : Affûteuses de carres, ponceuses, farteuses. AMG fabrique aussi des chariots à skis, destinés au rangement de ces derniers, système à rouleaux, et des range : surfs, bâtons, chaussures. Travaillant beaucoup sur le métal, il n’est pas rare que les employés aient des commandes spéciales (Armoires métalliques, rembardes ...)

- SERVIT : Le créateur de cette entreprise est le frère de Pierre Grosgurin : Léon. Il a fabriqué un système breveté permettant d’avoir un frein à main sur une remorque. Autrefois, l’usine fabriquait aussi des luges, qui avaient la réputation d’être "trop" solides. En effet, il aurait pu les garantir à vie ! L’activité luge s’est donc arrêtée, car une fois tout le monde équipé, plus personne n’en achetait. L’usine fabrique aussi des chariots à skis, modèle avec un système de bascule sur le talon du ski. Aujourd’hui, c’est Eric, son fils qui dirige l’entreprise.

- ROBEZ : L’inventeur s’appelait Daniel GABRIEL-ROBEZ, aujourd’hui décédé. Sa femme Danièle a poursuivi dans sa voie. Daniel s’était aperçu du manque de matériel pour le rangement des skis. Il a d’abord inventé un système à fourche, où l’on poussait plusieurs paires de skis dedans. Puis à pinces, monté sur un chariot roulant. L’usine fabrique aussi des rangements pour chaussures, dont le "sanibio". Les chaussures sont désinfectées et séchées, une révolution. Les activités se diversifient, équipement dans les patinoires, les pistes de kart, etc...

- Ancien Maire de Lélex, Christian Grospiron, a inventé beaucoup de choses. Mais il ne reste que les passages canadiens. Cet élément en plastique, composé d’une géométrie particulière permet de passer en voiture dans un pâturage, alors que les vaches ne peuvent pas.